CNRS Délégation Centre-Est
17 rue Notre-Dame des Pauvres
B.P. 10075
54519 Vandoeuvre-lès-Nancy

Téléphone : (33) 03 83 85 60 00
Télécopie : (33) 03 83 17 46 21


Actualités des laboratoires


Cinquantenaire de mai 1968

Profitant des commémorations liées au « cinquantième anniversaire » du printemps 1968, et désireux de prolonger une réflexion entamée sur les conflits et la conflictualité, le Centre Georges Chevrier (CGC) propose de revenir sur l’événement 1968 autour de plusieurs manifestations qui se dérouleront jusqu'au 5 juillet 2018 à Dijon


En savoir plus

Gaia, le cap du milliard d’étoiles est franchi

Positions en 3D et vitesses de plus d’un milliard d’étoiles : le 25 avril 2018 l’Agence Spatiale Européenne a rendu public le deuxième catalogue du satellite Gaia contenant des informations fondamentales pour notre compréhension de l’Univers. La publication résulte d’un travail colossal dans lequel des chercheurs et ingénieurs de l’Observatoire de Besançon ont joué un rôle important.


En savoir plus

En direct des labos | Comment une impulsion laser nait du chaos

Des chercheurs de l'Institut Femto-ST et de la Tampere University of Technology (Finlande) ont réalisé un dispositif expérimental permettant d'étudier les mécanismes de génération d'impulsions laser ultra courtes. Une première, qui devrait faciliter la conception de sources laser plus performantes, et apporter des réponses à des questions de physique fondamentale. Les résultats sont publiés dans la revue Nature Photonics.


Lire la suite

Journée internationale de la lumière

Suite au succès de l'Année Internationale de la Lumière qui a mis en évidence l'importance des sciences et des technologies à base de lumière, l'UNESCO a proclamé "Journée internationale de la lumière" une initiative planétaire annuelle qui se tiendra le 16 mai. Cette année, Femto-st contribue aux célébrations mondiales avec un congrès thématique qui aura lieu jeudi 26 avril 2018 à Besançon.


En savoir plus

En direct des labos | Combien de temps une racine orogénique peut-elle rester partiellement fondue ?

Des chercheurs de trois laboratoires français : Georessources, Géosciences environnement Toulouse et Géosciences Rennes ainsi que des géologues du Ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles du Québec ont mis en évidence que sous le plateau orogénique de la Province protérozoïque de Grenville, similaire à celui du Tibet, la croûte continentale peut rester partiellement fondue pendant plus de 70 millions d’années.


Lire la suite

France 3 | Reportage à Chrono-environnement

A l'occasion des 10 ans du laboratoire Chrono-environnement, France 3 Franche-Comté a rendu visite aux équipes scientifiques le 9 avril dernier...

► Reportage (2:01)

 



En direct des labos | Le clathrate hydrate d'ammoniac : une nouvelle phase solide à prendre en compte pour Titan, Encelade et d'autres objets du système solaire

En simulant sur ordinateur le piégeage de la molécule d’ammoniac dans des clathrates hydrates, une équipe de physiciens hongrois et d'astrophysiciens français de l’Institut UTINAM et du Laboratoire d'Astrophysique de Marseille, ont montré que le clathrate hydrate d’ammoniac pouvait être stable à basse température (jusqu’à 200 K) dans des conditions typiques de certains environnement planétaires ou du milieu interstellaire, confirmant ainsi les résultats d’une étude expérimentale, pourtant contrintuitive, publiée quelques années auparavant dans la littérature.


En savoir plus

En direct des labos | Un aiguillage nanométrique pour les plasmons

Afin de miniaturiser les systèmes optiques, les chercheurs ont besoin d’un meilleur contrôle des flux lumineux à petite échelle. Une équipe de l’Institut Femto-ST a obtenu un couplage directionnel de la lumière, capable de diriger la propagation de plasmons de surface dans un guide d’onde nanométrique. Basés sur l’utilisation de l’interaction spin-orbite optique, ces travaux sont publiés dans la revue Nano Letters.


Lire la suite

En direct des labos | Un matériau qui convertit une pression linéaire en un mouvement de torsion

Des chercheurs de l'Institut Femto-ST et du Karlsruhe Institute of Technology en Allemagne, ont conçu et fabriqué un matériau microstructuré en 3D dont le comportement mécanique est totalement inédit : sous l'action d'une contrainte uniaxiale, il subit un mouvement de torsion au lieu de seulement se comprimer. Ces résultats ont été publiés en couverture de la revue Science.


Lire la suite