CNRS Délégation Centre-Est
17 rue Notre-Dame des Pauvres
B.P. 10075
54519 Vandoeuvre-lès-Nancy

Téléphone : (33) 03 83 85 60 00
Télécopie : (33) 03 83 17 46 21


Retour sur... l’inauguration du nouveau bâtiment de l’Institut Jean Lamour 


10 ans après sa création, lInstitut Jean Lamour a inauguré ce vendredi 5 avril 2019 son nouveau bâtiment, en présence de Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, d’Antoine Petit, Président-directeur général du CNRS, de Pierre Mutzenhardt, Président de l’Université de Lorraine et de tous ses partenaires.

Co-financé par l’Europe, l’Etat, la région Grand Est et la métropole du Grand Nancy, ce laboratoire, né en 2009 d’une fusion de 6 unités de recherche, s’est installé dans un bâtiment sur mesure de 28 400 m2, bâti par l’architecte Nicolas Michelin, et doté d’un parc instrumental exceptionnel.

Plus de 500 personnes étaient présentes pour cette cérémonie animée par Mathieu Vidard, journaliste et animateur de l’émission de vulgarisation scientifique La Tête au carré sur France Inter.

Retour en image sur cette cérémonie.



Coupe du ruban à l’entrée de l’IJL et dévoilement de la plaque

Visite du tube « DAµM » (Dépôt et analyse sous ultravide de nanomatériaux) par Thierry Belmonte



La cérémonie organisée sous la forme de table-onde a débuté par un échange entre Antoine Petit, Pdg du CNRS et Pierre Mutzenhardt, Président de l’Université de Lorraine sur le pari ambitieux qu’a représenté cette fusion de 6 laboratoires pour en faire l’un des plus gros laboratoires en science des matériaux.




Les deux présidents ont été rejoints par Nicolas Michelin, architecte du bâtiment et Thierry Belmonte, directeur de l’Institut Jean Lamour.
L’occasion de revenir sur le chantier de ce bâtiment de 28400 m2 accueillant des instruments scientifiques complexes dont le fameux tube sous ultravide de 70 mètres de long.

C’est notamment pour sa conception que Danielle Pierre, ingénieure d’études CNRS à l’IJL, a reçu en 2018 la médaille de cristal du CNRS



 


Une troisième séquence a été l’occasion de lancer officiellement la Chaire industrielle de Métallurgie du Métal Liquide en compagnie de son titulaire Thibault Quatravaux



Puis, les représentants des différentes collectivités qui ont cofinancé la construction de l’Institut Jean Lamour, représenté par (de gauche à droite) :
  • Jean Rottner, président la Région Grand Est,
  • Crissoula Tsiacalacis, représentante de la Direction Générale Régionale de la Commission Européenne,
  • Laurent Hénart, maire de Nancy
  • Carole Grandjean, députée de la première circonscription de Nancy
  • Mathieu Klein, président du Conseil départemental de Meurthe-et-Moselle
  • André Rossinot, président de la Métropole du Grand Nancy
ont été accueillis sur scène.

Le discours de Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, a clôturé la cérémonie.






Enfin Thierry Belmonte a remis à chaque personnalité un porte-clef aux couleurs du logo de l’IJL, imprimé en 3D et présentant un QR Code en matériau anti-contrefaçon inventé au laboratoire par l’équipe Matériaux et Procédés Additifs.

Pour terminer la matinée ,un cocktail a été organisé dans le hall et les étages de l’IJL au son des "Late Layers", dont la chanteuse, Cécile Rampelberg, est doctorante au sein du laboratoire.



@ ER - 11/04/2019