CNRS Délégation Centre-Est
17 rue Notre-Dame des Pauvres
B.P. 10075
54519 Vandoeuvre-lès-Nancy

Téléphone : (33) 03 83 85 60 00
Télécopie : (33) 03 83 17 46 21


Les chercheurs et enseignants-chercheurs en ligne ...

Partenariat CNRS/France Bleu Sud Lorraine

Partenariat CNRS/France Bleu Sud Lorraine 

►Appel à participation

Le service communication du CNRS délégation Centre-Est lance un appel aux chercheurs CNRS, enseignants-chercheurs, ITA des structures de recherche lorraines à tutelle CNRS  !

Le CNRS délégation Centre-Est est membre du réseau Hubert Curien, réseau de culture scientifique et technique de Lorraine. Après approbation des membres (1) du comité de coordination scientifique de Lorraine | CCOSL, le réseau Hubert Curien développe un projet, avec la radio France Bleu Sud Lorraine et France Bleu Lorraine Nord, et relève le défi de faire découvrir au grand public les savoirs et savoir-faire de la recherche lorraine tout en lui racontant une histoire.
Ainsi, des chroniques scientifiques seront enregistrées puis diffusées quotidiennement (environ 7h et 14h) à l’antenne entre septembre 2010 et juin 2011 sur les 4 départements du territoire lorrain via France Bleu Sud Lorraine et France Bleu Nord Lorraine. Environ un périmètre de 145 000 auditeurs potentiels sensibilisés aux sciences !

              ... Faites nous partager votre passion pour un ou plusieurs thèmes de recherche !

Envoyez vos coordonnées à l’adresse com@dr6.cnrs.fr et/ou joignez le service communication
>> Contact : Delphine Barbier | 03 83 85 60 53


►Chroniques scientifiques sur la radio France Bleu Sud Lorraine

Bref historique : Depuis 2002, la culture scientifique et technique et industrielle | CSTI en Lorraine s’est organisée sous la forme d’un réseau dont les membres représentent autant de sites, d’interlocuteurs pour promouvoir les sciences et les techniques auprès des jeunes et du grand public. Ce réseau a pris le nom de Réseau Hubert Curien (2) en hommage à Hubert Curien, cristallographe, ancien ministre de la recherche, où il a œuvré pour la culture scientifique et technique.

I - Idée générale de la chronique

  • Son nom : la Minute science
  • L’idée : faire découvrir au grand public les savoirs et savoir-faire de la recherche lorraine tout en lui racontant une histoire.
  • Le concept : « raconter une histoire » est très important en matière radiophonique car cela va permettre d’accrocher l’oreille de l’auditeur même s’il est en train de faire autre chose. De plus, il va pouvoir s’approprier facilement l’information qu’il pourra ensuite raconter à son entourage et être fière de ce qu’il a appris, des compétences développées en Lorraine.
  • « Raconter une histoire » c’est :
     - Parler de sujets scientifiques, des innovations qui ont ou qui vont impacter le quotidien du grand public.
     - Parler de sujets qui font rêver
     - Trouver des sujets qui donnent au public des raisons d’être fière de la recherche lorraine.

II - Contraintes / Nécessité

  • Il faut que les sujets proposés soient : 
     - Racontables
     - Explicites
     - Le plus simple possible
  • Le contenu de la chronique sera le plus proche de la réalité scientifique tout en utilisant un langage du quotidien. On peut prendre pour exemple les sujets publiés dans « Sciences et vie juniors ».
  • Attention : dans certains cas, la personne, le chercheur, doctorant … interviewé peut être amené à parler non pas de ses recherches prioritaires mais de ses recherches plus anecdotiques qui touchent le grand public et qui le concernent ou qui le concerneront dans son quotidien.

III - Format de la chronique

  • Durée antenne de la chronique : 1’30
  • Soit sous la forme d’un reportage, soit sous la forme d’un papier
  • La chronique est enregistrée à l’avance. Le chroniqueur se déplace dans les laboratoires
  • Durée de l’interview : environ ½ heure par sujet
  • Diffusion du reportage tous les jours, jusqu’à fin juin 2011, lors de la matinale vers 6h50/6h55 (le plus fort taux d’audience) puis rediffusion dans l’après-midi vers 13h50/13h55
  • La minute science | rubrique chronique >> vous pouvez écouter les interviews déjà diffusées sur les ondes
 

 

 

 

 

 


(1) Les membres du comité de coordination scientifique de Lorraine | CCOSL : les représentants (délégués régionaux) des organismes publics de recherche, les présidents d’université,le CHU de Nancy

(2) Sources : Réseau Hubert Curien, CSTI Lorraine | Wicri Lorraine